snapshot_7385ef85_b3a081fc

C'est avec une petite Elzbieta que Salomé fait désormais des nuits blanches. Et j'ai beau manquer des pouvoirs de médium de ma cousine, j'ai bien vu que Papa avait l'air de penser qu'on ne savait faire que des filles.

snapshot_7385ef85_13a07be1

" - Gouzi gouzi gouzi !
  - Lui mets pas ton nez dans la figure comme ça,  Ryszard, tu vas l'éborgner !
  - M'enfin Salomé ! C'est le nez de la famille quand même !"

snapshot_d3990144_73a1b5fc

Nan mais c'est vrai, ça ! Est-ce qu'il a jamais empêché Guerlain de séduire ? Pourtant la presqu'île qu'il a au milieu du visage, elle rivalise avec le bec rouge des aras d'Atiya à côté.

J'aimerais bien que mon fils se serve aussi de ce massif signe extérieur de virilité, d'ailleurs...

snapshot_7385ef85_b3a0ae26

J'ai bien cru qu'il nous ramenait enfin une copine, mais c'était juste une collègue du drive-in. Et c'était moi qu'elle voulait rencontrer, elle voulait des astuces pour devenir pique-assiette professionnelle... Comme ça me paraît loin, cette vie-là....

snapshot_7385ef85_13a02db3

" - Ryszard, tu veux pas faire plaisir à ta vieille mère et me ramener une jolie fille ? Ou même juste une fille, tu sais. Ou même un garçon, j'ai toujours été ouverte.
  - Ah nan hein ! Moi je suis un homme ambitieux, je veux d'abord faire carrière"

Faut que je me fasse une raison, c'est pas demain que j'aurai des petits-enfants...

snapshot_d39bfbe1_b3a0ff8d

C'est que la vie est courte, même si celle qui m'a inspiré cette idée l'a eue passablement longue. En passant, comme elle avait vécu, Lécifer s'e'st fait ravir par la mort au détour de son canapé. Ca m'a fait froid dans le dos, de me rendre compte que j'étais désormais, dans l'ordre des choses, la prochaine dans les petits papiers de la Muerte.

snapshot_7385ef85_f3a09384

Séliko est venu nous annoncer que plus rien ne le retenait, et qu'il repartait dans son eden perdu. Salomé était attristée, elle l'aimait beaucoup. Atiya était furibarde, il lui avait été refusé d'adopter Roshan Sagar, elle qui comptait contourner ainsi ses propres insuffisances parentales.

snapshot_7385ef85_93a0597d

" - Ca a pas eu l'air de t'étonner, le départ de Séliko... T'y serais pas étrangère que ça m'étonnerait qu'à moitié. Tu l'as menacé de quoi quand il a pas reçu son agrément ? Non, me laisse pas deviner...
- T'es rentré dans un cabinet d'avocat, Sylvain, pas dans la police. Occupe-toi simplement de défendre les gens qui te paient pour ça. Echec et mat."

snapshot_7385ef85_939d6b13

Et pendant ce temps-là, je suis censée lui peinturlurer un chef-d'œuvre pour la mettre en joie. Tiens mais pourquoi je fais ça, moi ? Elle avait qu'à devenir chef de staff, après tout. C'est pas comme si je prenais ses menaces de dissection au sérieux, c'est plus un tic langagier qu'elle a, comme d'autres disent "quoi" à la fin de leurs phrases.

snapshot_7385ef85_f39d4a1e

Je vais vendre mes mémoires, tiens. Ils se débrouilleront pour raconter leurs histoires !

snapshot_7385ef85_33a04a4f

Je suis si fatiguée en ce moment...

snapshot_7385ef85_93a05a89

Oh la la oui, bien trop fatiguée pour ça !

snapshot_7385ef85_33a05399__2_

Tellement, tellement fatiguée...

snapshot_7385ef85_33a053c8

C'est mon grand bébé que je redoute le plus de laisser derrière moi. Il est resté si jeune dans sa tête... Raah au point où j'en suis, j'peux bien regarder les choses en face : Ryszard, je l'ai fait neuneu.

snapshot_7385ef85_73a04e2f

<< Episode 51 : Y a de la malédiction dans l'air Chapitre 4 : Le parfum doré de l'ère Guerlain et Shalimar >>