snapshot_7385ef85_33a07787

De retour à l'hôpital le lundi suivant, Karima était tout de même un peu ennuyée d'avoir oublié de rebrancher le respirateur de Mme Michaud après l'avoir nettoyé. A retardement, certes, mais c'est Karima. Elle est phlegmatique. C'est écrit dans le profil psychologique du Dr. Maboul.

 

Et c'est tout phlegmatiquement qu'elle eut bien du mal à avaler les épinards de son plateau-repas d'hôpital, parce que ça lui rappelait tous ces bons moments à échanger avec Mme Michaud quand elle était assistante aux personnes âgées au service gériatrie. Mais aussi, parce que les plateaux-repas d'hôpital, c'est pas très bon.

 

Alors Karima prit une initiative en commandant une pizza. Les initiatives de Karima sont suffisamment rares pour que chacune soit mentionnée...

snapshot_7385ef85_f3a06fe7

Comme elle avait quand même les crocs après une matinée de boulot à pas faire grand-chose mais à beaucoup faire semblant de s'activer, dès qu'elle a entendu un klaxon, elle a couru pour accueillir sa pizza.

 

Et c'est comme ça que sur un malentendu, Karima a été promue infirmière pour son zèle à secourir les blessés.

snapshot_7385ef85_f39d4ebf

"C'est trop top génial, Karima, t'as qu'à prendre une autre bonne initiative sans faire exprès, et tu pourras devenir externe, et après interne, et après chef de staff comme on veut tous les deux !"

Par moments, je m'inquiète vraiment pour mon garçon.

snapshot_7385ef85_d3a05159

On ignore qui n'a pas fait exprès d'oublier de reverrouiller le laboratoire ultra-secret d'Atiya, mais le pauvre Alexis Paire, un infirmier de l'hôpital qui n'avait pas fait exprès non plus de subir l'envie de Karima de se montrer soudain d'un naturel avenant pour fêter sa promotion, en a fait sacrément les frais. Quelle idée en même temps, quand on est invité chez des gens qu'on connaît ni d'Eve ni d'Adam, d'aller fourrer son nez et ses pattes au fond de leur jardin dans un baraquement étrange en parpaings...

snapshot_7385ef85_739d71fc

"Oh ! Mais qu'est-ce que je vais pouvoir dire au travail !"

snapshot_7385ef85_f3a08333

" - Ecoute Karima... J'ai gardé quelques contacts utiles dans la plèbe, je n'y suis pas vraiment favorable, mais on peut essayer de maquiller les choses...
  - Ah ben nan ! J'en ai marre qu'on veuille tout le temps m'embêter avec le maquillage !
  - Je veux dire... On n'a qu'à pas signaler ce qui est arrivé à ton collègue, après quelques temps, il sera porté disparu. Ca pourrait t'éviter la prison...
  - Et pourquoi c'est moi que j'irais en prison ? C'est le laga d'Atiya et c'est pas parce que j'ai oublié de rebrancher le respirateur de Mme Michaud que j'ai forcément oublié de reverrouiller le bunker d'Atiya ! Pis moi je lui ai pas dit d'aller se faire bouffer, à mon collègue ! Raah ben c'est la dernière fois que je suis avenante alors que c'est même pas mon naturel, si c'est pour risquer la prison !"

Ma petite sœur n'a pas osé prendre la parole, elle n'était pas certaine d'avoir bien refermé la porte dans l'euphorie du mariage...

snapshot_7385ef85_f3a04f79

Bien sûr, comme il est encore néo-arrivant dans la famille, la pilule du secret de la longévité a eu plus de mal à passer chez sa moitié....

" - Il faudrait que je taise qu'il y a une plante carnivore qui a avalé un type chez moi ???
  - Euh... ben oui...
  - ... "

snapshot_7385ef85_f3a084ff

" - Karima, n'écoute pas ce type étriqué, moi je suis hyper fière de toi, je te promeus mon assistante en chef !"

snapshot_7385ef85_13a489ad

" - Mais comment as-tu pu faire boire ton second mari à ma femme ?
  - Deuxième ! Deuxième mari ! On ne dit 'second' que quand on est sûr qu'il n'y a pas de troisième. Et pour te répondre, c'est assez simple, il suffit de traire le laganaphyllis.
  - Tu parles comme si tu n'avais aucun remord...
  - Mais pourquoi j'en aurais ? Je l'ai épousé pour ça, il m'avait bloqué l'accès à l'hôpital et à cause de lui ma mère s'est faite vampiriser. Je t'ai déjà montré la fable que Mumu m'a envoyée ?
  - Mais c'est du cannibalisme !
  - Anthropologiquement, je trouve plus exact d'y voir comme un rite ancestral post-moderne... Et puis ça vous a rendu service, Salomé elle est fraîche comme une rose !
  - Pourquoi d'ailleurs ? Ca ne colle pas...
  - Parce que j'étais pas certaine ! A la fac je m'étais enfilé le tube à essai que j'avais synthétisé, crois-moi, ça m'a servi de leçon !"

snapshot_7385ef85_139d694a

" - Il m'énerve à rien comprendre aux intérêts supérieurs de la recherche, son Sylvain ! Il m'énervait déjà du temps de la fac, à te réciter le code civil dès que tu pirates tes notes sur l'ordinateur. C'est agaçant à quel point il n'a pas changé... On verra quand il sera devenu allergique à l'élixir de vie !
   - A qui le dis-tu...
   - Tu fais la tête parce que je t'ai pas fait boire Old Nick à toi, c'est ça ? Je te promets, je me réserve cette cuvée parce que j'ai quand même bien le droit de profiter des fruits de mon travail, mais je te réserve la prochaine !"

snapshot_7385ef85_73a05327

C'est vrai que j'essaye de pas trop lui montrer, mais il me rabat un peu les oreilles, Sylvain.

" - C'est grave, il faudrait le signaler au conseil de l'ordre !
  - Atiya n'a jamais été en exercice, elle voulait être chef de staff ou rien, elle n'est pas inscrite.
  - Mais elle est bien accréditée pour ses recherches ?
  - Je ne crois pas non, je crois même que c'est pour cela qu'elle insiste sur le fait qu'elle est botaniste solitaire."

snapshot_7385ef85_b3a056e9

" - Conseil de pièce rapportée à pièce rapportée : lisez tout ça, c'est les mémoires familiales...
  - ... Wooow !
  - Et encore, vous êtes qu'au début... Avec le temps, on relativise tout ça, vous verrez"

snapshot_7385ef85_f3a471a8

Chez nous, quoi qu'il en soit de la morale sur laquelle on s'assoit comme sur le canapé, un évènement en chasse vite un autre...

 

" - Atiya... je crois que je suis enceinte !
  - T'es sûre ? Tu veux que je t'examine ?
  - Non, non, je suis sûre, j'ai vomi ce matin, y'a des signes qui trompent pas"

snapshot_7385ef85_f3a471ad

" - Mais c'est génial ça ! Ca va l'occuper le Sylvain, il va plus du tout avoir le temps de s'occuper de déontologie. Finis bien ton café, surtout, ça m'arrangerait qu'il soit hyperactif, ton moutard.
  - ...
  - Ah puis il peut rien dire, mon laga il t'a offert le meilleur traitement de fertilité qui soit. J'veux des excuses, tiens, et qu'il me remercie !"

 

Moi, je suis sincèrement contente pour ma sœur...

snapshot_7385ef85_d39d4667

Malheureusement, je n'ai guère eu le temps de me réjouir que ma propre progéniture me rappelait aux joies de la parenté. Mon petit Ryszard est rentré de la supérette renvoyé... et majeur.

[NDLA : Ben oui, je l'ai laissé partir bosser à 16h au lieu de l'envoyer à la fac... 3615 code la loose]

snapshot_7385ef85_139d7097

" - Mais enfin Ryszard, comment peux-tu avoir oublié de t'inscrire à la fac ?
  - Mais y'a pas besoin d'y aller à la fac, pour devenir chef de staff, regarde Karima, elle est déjà infirmière alors qu'Atiya elle a jamais fait le docteur !
  - C'est toi qui lui a mis des idées pareilles en tête ? Qu'est-ce qu'il t'a fait mon fils ?
  - Ah non ! J'ai quand même des limites ! Jamais, jamais tu m'entends, jamais tu m'entendras dire qu'on peut être médecin sans avoir fait médecine !"

snapshot_7385ef85_d39d70a3

" - Ah bon... mais personne me l'a dit à moi... Comment je vais devenir chef de staff alors ?
  - Mais qu'est-ce qu'il va devenir, mon pauvre petit, qui veut devenir riche et chef de staff, sans aucune chance d'entrer à l'hôpital ???
  - C'est à moi que tu demandes ça, Leokadia ? Tu veux être le troisième repas mémorable de mon laga ?"

snapshot_7385ef85_b39d70a9

" - Il va falloir que tu choisisses une nouvelle voie, mon petit garçon...
  - Je suis un gros raté...
  - Mais non, regarde derrière toi, il y a toujours pire.
  - Merci Atiya !
  - Je t'en prie, pour une fois que ce mari sert à quelque chose !"

<< Episode 46 : Les noces de Salomé Episode 48 : question de point de vue >>;