snapshot_7385ef85_d3958856

J'en ai mal à la condition féminine, quand j'me retrouve coincée entre Lise qui dit que garçon ou fille, c'est tout pareil, et Karim qui fait bien la grimace pour marquer toute la différence à ses yeux. J'me demande bien comment les miens ont pu rester aveugles sur son compte aussi longtemps...

snapshot_7385ef85_b3961f72

Ma p'tite soeur, c'est un oasis de fraîcheur dans ce désert de brutes. J'l'ai surprise à faire le mur quand je partais bosser. Qu'est-ce qu'elle était drôle à vouloir se faire discrète en avançant au ralenti, on aurait dit un canard qu'essaye de se dépêcher pour attraper un crouton de pain jeté à trois centimètres de lui par une mémé. Parlant de truc pas très appétissant, Oscar Ferrand, j'me demande où il a volé sa limo... M'enfin du moment qu'il lui a pas fait payer la location à elle.

snapshot_7385ef85_5396203d

Le plus drôle, c'est qu'elle est rentrée en même temps que moi. Pile poil.

"- Hé, Salomé, tu sais, t'avanceras plus vite en marchant normalement...
- Han ! Leokadia ! Tu m'as grillée !
- Ma puce, mais de QUI tu te caches ? C'est pas Mr Rencarts misogynes méprisants qui va t'engueuler, et moi, j'te rappelle qu'à ton âge, j'étais carmélitée à l'intérieur parce que j'avais braqué la banque...
- Sérieux, vous êtes lourds ! Laissez moi me construire un peu en opposition, sinon après j'aurai pas de limites !
- T'sais, quand t'as lu le bouquin de psycho, c'est comme quand tu sais comment marche le tour du prestidigitateur : ça peut plus prendre sur toi."

snapshot_7385ef85_d39630b8

L'autre gros blaireau d'Oscar Ferrand, par contre, j'm'en vais lui dire deux mots. Lui faire louer une limo, il veut bien (c'était bien ça) ; lui rouler des palots de limace dans la cuisine sans respecter ni morts ni vivants, il veut bien aussi. Mais se stabiliser, ça, non, il veut pas. La pauvre gosse, elle rêve que de ça, de pouvoir dire à ses copines qu'elle "sort officiellement avec" Oscar. C'est l'officiellement qu'est important : avec le décodeur, ça veut dire qu'il a plus le droit de toucher une autre fille. Tu m'étonnes, qu'elle y tienne, la petite ! Pas que ça ait l'air agréable, mais c'est la moindre des choses, qu'il aille pas faire tourner la limace ailleurs ! Manquerait plus qu'elle choppe la mononucléose à se retrouver collée au lit 3 mois pour ce déplaisir là.

snapshot_7385ef85_53953eab

Le problème de Salomeja, c'est sa naïveté. J'ronge mon frein, quand j'la vois expliquer toute son admiration pour Atiya et son externat, dont elle démord pas, à l'hypocrite en chef qui se gargarise.
La cousine, d'ailleurs, elle démord pas non plus de s'en servir à loisir le jour venu. Comme si, vraiment, c'était si compliqué que ça de s'enquiller des bouquins pleins de mots... Suffit de se lancer à la première ligne et de plus s'arrêter en oubliant pas de tourner la page de temps en temps, j'y suis bien arrivée avec les mémoires finalement.

snapshot_9395993e_b3961552

Pour ce qu'elle bosse vraiment, en plus, l'étudiante en médecine... J'l'ai croisée en boîte à ruminer sa misère parce que la mère Ladentelle la lâchait pas d'une semelle. J'veux pas savoir ce qu'elle a pu faire pour que Ladentelle préfère lui servir de garde rapprochée à elle plutôt qu'à moi.

snapshot_9395993e_f39649fb

Aux dernières nouvelles, elle essaie desespérément de rentrer dans la société secrète, un comble quand on a la liste complète des membres fournie par papa depuis dès avant son arrivée sur le campus.

" - Bon allez, Rose, sois pas chiante, sois mon amie !
  - Mais Atiya... ça marche pas comme ça, pour être amies faut partager des trucs, discuter, papoter...
  - Ben vas-y, parle, j't'écoute, j'me tais, j'm'en fous d'façon.
  - Sérieux, j'veux pas être amie avec toi, j'ai trop peur de toi !
  - Mais d'où je fais PEUR ? T'es raciste, c'est ça ?
  - Tain Atiya, on a la même couleur, j'peux pas être auto-raciste ! C'est TOI qui me fais peur...
  - J'comprends pas les gens, ils m'énervent à toujours avoir un truc qui va pas, c'est pareil à la clinique..."

snapshot_9395993e_5397b82e

*Nan, j'comprends pas... J'ai 455 fois plus de style qu'elles, mais elles veulent pas être mon amie. Pourtant j'leur demande pas du à la vie à la mort, j'ai pas que ça à faire ni pendant l'une ni pendant l'autre. Juste mon amie superficielle pour la journée, c'est pas la mer à boire quand même !*

snapshot_9395993e_d39669a4

*Tin mais qu'est-ce qui faut pas faire pour avoir des amis...*

" - C'est n'importe quoi, c'est pas tout aseptisé comme ça, en vrai, c'est une vraie boucherie, pendant mon stage d'observation, j'ai vu comment c'était quand on t'ouvre le bide, c'est pas tout beau tout rose tout lisse comme ça, t'as le foie là, pis la rate qu'est toute visqueuse...
  - Arrête Atiya, tu fais peur !"

*Les vl'à que ça les reprend*

snapshot_7385ef85_13979efd

De mon côté, à défaut d'un plan pour contrer ceux de mon oncle, j'ai eu une promotion : j'suis projectionniste au cinéma. Ben... au début, même si ça me rapproche d'un échelon de mon rêve à long-terme, j'étais toute triste, parce que ça m'éloignait de mon rêve à moyen-terme que j'aimerais d'ailleurs réduire à un terme assez court.

snapshot_7385ef85_1397a577

Mais j'ai eu peur pour rien ! Y a tous mes rêves qui convergent ! En fait, Armand, il fait ses montages vidéo dans un petit atelier atenant au ciné. Maintenant j'suis près de lui tout le temps !

snapshot_7385ef85_3397a62f

D'ailleurs, c'est simple, j'ai pas arrêté de lui dire comme j'avais eu peur de voir l'horizon s'assombrir et comme j'étais soulagée finalement. Faut vraiment que j'apprenne à être moins spontanée : à le bassiner comme ça, j'vais le faire fuir. Ca marche comme ça les hommes. A l'envers de nous les femmes. Plus on les scotche, plus ils se décollent ; plus on les ignore, plus ils sont accros. C'est prouvé scientifiquement, je l'ai lu dans Marie-Caroline. Moi, ce genre de raisonnements, j'comprends en théorie comme c'est malin, mais dans la pratique, j'oublie tout le temps de m'y mettre...

snapshot_7385ef85_d397a38a

En même temps, tous ces trucs à se prendre la tête, quand c'est le bon, c'est plus que du pipeau. Il a pas l'air de vouloir s'enfuir quand je le touche, mon Armand, nan ? Vu la tronche que tire la serveuse, j'dirais même qu'il est tout accro à moi et que ça fait des jalouses !

snapshot_7385ef85_13963a2e

Bon mais avec ma vie palpitante au rythme de mon coeur (c'est beau), j'ai un peu négligé de m'occuper de la cinquième roue du carosse (c'est moins beau).
Et faut vraiment que j'assure, parce que faut pas compter sur sa mère pour lui apprendre à marcher quand l'autre toquée de Karelle s'est mise en tête de lui montrer un "truc" qu'elle a vu à la télé pour que ça marche plus vite : elle se fout au milieu du chemin pour l'en empêcher, pour que la petite elle soit obligée de contourner l'obstacle. Karelle, elle confond les activités d'éveil avec les expériences sur les gorilles des reportages animaliers.

Faut voir aussi qu'y a un autre bébé maintenant. Et nan, j'ai pas trop envie d'en parler, de l'héritier de la dernière heure...

snapshot_7385ef85_3396363e

Lise, elle s'est de nouveau fait écarteler de l'intérieur, et ça avait pas l'air de faire moins mal que la première fois. J'dirais qu'elle gueulait à fendre les murs tout pareil, voire même pire.

Il passe facilement pour personne, l'héritier d'Erehwon.

Là où j'rigole, c'est que Karim glandouillait j'sais pas quoi et qu'il l'a laissée aller à l'abattoir toute seule. Du coup, c'est elle qu'a choisi le prénom. Alors c'est du Lise, c'est un peu capiteux : il s'appelle Guerlain, comme Shalimar.

<< Episode 10 : J'ai tout compris ! Episode 12 : Ma vie en technicolor >>