snapshot_7385ef85_d3940a0a

Et on s'enfonce dans nos déboires et autre échecs éducatifs... Quoi qu'on essaye avec Leokadia, le résultat est le même : autant ne rien faire, je me sens bien plus productif à la recherche du bon équilibre de zones industrielles et commerciales dans mon SimCity.

snapshot_7385ef85_1395346c

Même Sophie se met à la grève de parenté méditative, c'est dire si on n'a ni moyens, ni idées.

snapshot_7385ef85_d394f7eb

Quand les flics nous ont ramené Leokadia, il nous a fallu une semaine de thalasso très intensive pour nous requinquer... Encore que, j'allais mieux après, mais Sophie n'est toujours pas remise (du hold-up désarmant de notre fille, précisé-je d'emblée, si d'aventure j'ai laissé planer la confusion sur l'objet de son désarroi).

A s'imaginer qu'elle pouvait jouer impunément les auto-Robins-des-bois, elle a frôlé de près la maison de correction... Heureusement que Karim a immédiatement retiré sa plainte dès qu'on s'est rendu compte que l'arrestation du délinquant avait un air de famille. Ca ne l'empêche pas d'être consignée à la maison jusqu'au remboursement complet, si elle y arrive un jour, question de correction, précisément.

snapshot_7385ef85_5394f5fc

Je redoute d'ailleurs que la guerre intestine des cousines ne s'arrange guère désormais qu'Atiya risque d'être privée de son nerf, sauf à compter sur les remboursements de Leokadia...

C'est que Karim, toujours en prise avec son déni de réalité cinquantenaire, s'est mis en tête qu'il pouvait continuer à jouer les jeunes premiers de dernière fraîcheur. Mais il a eu beau s'entraîner et s'entraîner encore à développer sa créativité sur tous les supports qu'il trouvait pour compenser, la lucidité, elle, s'est obstinée à l'ignorer.

snapshot_7385ef85_d394f16d

Ce n'est pourtant pas faute de l'avoir prévenu que l'heure de la retraite avait sonné pour lui : il n'a pas voulu en démordre - et sa fille qui voulait continuer à jouer les filles de star avec lui, elle qui est loin d'être prête psychologiquement à se voir refuser ses envies de machins à plus de 2000 simoléons.

snapshot_7385ef85_f39449ae

En toute prévisibilité, il a pu courir après la gloire tant qu'il a voulu, l'âge de faire un marathon n'était plus le sien. Le succès s'est retrouvé 42 kilomètres derrière lui quand il a signé pour je ne sais quel navet dont une vingtaine de tickets ont été vendus tout au plus, ce qui lui en a valu un seul pour le chômage non-indemnisé.

snapshot_7385ef85_53955d53

Le voilà réduit à surjouer les ô rage, ô désespoir, ô vieillesse et statut des intermittents ennemis devant son miroir.

snapshot_7385ef85_53952e0f

Mais je m'inquiète encore moins pour mon frère que pour ma belle-soeur, pour qui je m'en fais presqu'autant que pour Leokadia, c'est dire. C'est d'ailleurs dire aussi et surtout que je passe bien trop de temps à me ronger les sangs.

snapshot_7385ef85_939504b5

Depuis vingt-cinq ans que je croise Jessica tous les matins, il n'y en a pas eu un où elle n'avait pas un bouquin à la main. Quand Léanne est partie, elle a fait son deuil en se plongeant le nez dans ses livres. Maintenant que Karim traîne sa misère de chômeur tardif partout dans la maison, elle s'est à nouveau réfugiée derrière ses couvertures cartonnées.

snapshot_7385ef85_33950c70

Mais ce qui devait arriver a bien fini par se profiler, et de son rempart de livres qui s'amenuisait, il a fini par ne rien rester. Elle a tout lu, même le traité sur le nettoyage en 10 volumes et en tous petits caractères, ce qui mesure à quel point elle n'avait plus rien à se mettre sous les yeux au final.

Sur le moment, c'est vrai, ça l'a rendue infiniment heureuse : c'était un des rêves de sa vie, comme ma mère avant elle.

snapshot_7385ef85_739418a2

Mais l'infini doit avoir ses limites propres, car d'un même coup, elle s'est retrouvée toute désoccupée, sans plus rien d'autre que son boulot d'exploratrice pour remplir sa vie... bien maigrement, elle qui ne s'est jamais passionnée pour ce travail.
Quand je vois dans quel état elle rentre dans sa combinaison de plongée, à ramener dans son sillage toute les effluves des fonds sous-marins, il faut dire que ça se comprend aisément.

snapshot_7385ef85_7394499c

Et une fois qu'elle avait retrouvé le crâne en or de Simok IV, une statuette à la période artistique douteuse et tellement dorée que je ne peux pas m'empêcher de me demander si ce n'est pas du toc, elle n'a plus pris goût à une seule de ses missions, ce qu'elle a raccourci par sa démission.

Mais que faire quand on sait tout et tout faire ? That is the question...

snapshot_7385ef85_f3951487

A se repasser toute la journée les images de son passé trépidant, elle fait forcément des arrêts sur image prolongés sur ses grands faits d'ultra-sim.
Et elle n'aurait jamais dû quitter sa mission, et la relève n'était pas assurée, et elle reprendrait bien du service mais n'est plus bonne qu'à faire agent de sécurité au mieux... Avec Karim, on a un choeur de pleureuses de l'âge d'or glorieux en stéréo, sans oublier leur fille qui se plaint que c'était mieux quand il y avait la carte gold pour nous chanter les refrains.

A sa décharge, Magalie Létourneau, l'héritière du flambeau, semble avoir décidé de lui coller la combinaison en latex de tous les regrets sous le nez en permanence. Il y a eu d'abord l'arrestation de Leokadia qui voulait jouer à Bonnie sans Clyde : c'est elle qui nous l'a ramenée, encore que dans ce cas précis, on puisse difficilement avancer qu'elle dépassait ses prérogatives. Mais Jessica l'a recroisée en ville où elle traîne son ennui d'avoir tout appris, et tout New Frontier en ragote encore.

snapshot_7385ef85_d39514fe

" - Vaillant !
  - Létournau !"

Elles auraient très bien pu et fait d'en rester à cette confirmation mutuelle d'identité patronymique, mais sous la combinaison de super-héroïne et les regrets de la savante qui en est désormais dépourvue, ce sont toujours deux femmes dans les starting-blocks du crêpage de chignon.

snapshot_7385ef85_b39514fa

"Alors Vaillant, réduite à retirer sa petite plainte pour éviter la prison dans la famille ?"

snapshot_7385ef85_b39514f2

"Parce que tu crois que c'est du grand état de service de mettre 4 plombes à retrouver une mineure qui fait une blague à sa cousine ? Tu te verrais pas mieux à la circulation ? De mon temps, je faisais triompher la justice, j'arrêtais une prise d'otage..."

snapshot_7385ef85_d39514b0

"Si tu crois qu'on en a quelque chose à carrer, de ton grand fait de gloire cache-misère ! Depuis que j'ai repris le foutoir que t'as laissé derrière toi, la criminalité a baissé de 18%, j'ai même arrêté Jojo la combine !"

Capucine Laroche : "Mais non mais Thérésa, t'imagine pas si je les interromps et que l'autre elle m'ultra-foudroie"

snapshot_7385ef85_139514d7

"Avec les fesses que tu te payes, ça m'étonnerait qu't'arrives à leur courir après bien longtemps, aux bandits. Moi, plus compétente tu meurs, je maîtrise tout, j'pourrais même te donner des leçons pour t'apprendre à te servir du pistolet à empreintes dont t'as même pas dû réussir à déchiffrer le mode d'emploi"

snapshot_7385ef85_539514b4

"Et puis à traîner par ici à te vanter de tes statistiques bidons un soir de service, j'te vois pas vraiment arrêter les malfrats..."

Capucine Laroche : "Sans vouloir interrompre votre combat... euh... de mots, il y a une vieille dame dehors qui a failli se faire voler son sac à main, elle est en train de se défendre en donnant des coups avec comme elle peut..."

snapshot_7385ef85_d39513d6

La mère Ladentelle n'a pas son pareil pour interrompre les gens, même par bonne âme citoyenne interposée, mais pour une fois, ça tombait à point nommé.

snapshot_7385ef85_d39521f0

Enfin... Jessica, ça ne l'a pas vraiment arrêtée, ni même freinée. Depuis leur prise de bec, elle est décidée à clouer le sien à Magalie Létourneau en résolvant à sa place je ne sais quelle enquête. Et c'est dans cet état là qu'elle nous rentre tous les matins.

<< Episode 29 : Mon premier rendez-vous, j'l'aurais presque pas volé Episode 31 : Les notes d'enquête de Jessica (carnet 1) >>